Arthur à Cyril Hanouna : « Tu devrais apprendre à fermer ta gueule »

Dimanche, l'ambiance était aigre-douce sur le plateau de L'hebdo des médias d'i-Télé. L'émission de Matthias Gurtler se proposait de faire un bilan de la saison télé et réunissait pour l'occasion quatre personnalités "marquantes" de l'année : Arthur pour TF1, Cyril Hanouna pour D8, David Pujadas de France 2 et Michel Cymès du Magazine de la santé pour France 5. Parmi les faits marquants de l'émission, on relèvera les échanges souvent électriques entre Arthur et Cyril Hanouna.

La tension entre les deux hommes est visible dès le début de l'interview lorsque Matthias Gurtler leur demande s'ils sont brouillés comme beaucoup de professionnels du secteur le disent. Arthur commence alors à rétorquer mollement : « Bah non, on est assis côte à côte. » Avant d'adresser une première pique à Cyril Hanouna : « Ce n'est pas parce qu'il dit des saloperies sur moi régulièrement que l'on va se fâcher. » Et de bien rappeler au trublion de D8 l'existence d'une certaine hiérarchie : « Il a démarré avec moi. Je lui ai appris à dire des saloperies. »

« La question est de savoir à quelle vitesse il veut se cramer »

Pour aider la compréhension des télespectateurs, Matthias Gurtler rappelle alors que Cyril Hanouna a commencé sa carrière à la télévision dans Les enfants de la télé. « J'ai été une fois chroniqueur » précise immédiatement Cyril Hanouna avant qu'Arthur enfonce le clou sur le thème de l'ingratitude : « Bien entendu, l'émission dont il dit du mal régulièrement, il a démarré dans cette émission. » Cyril Hanouna, visiblement un peu outré, lâche alors : « Les enfants de la télé, j'ai dit du mal ? Bravo. Non, ce n'est pas vrai. » Arthur ne réagit pas et préfère réaffirmer ce que toute son intervention démentait pour l'instant : « De toute façon, je ne suis pas fâché (...) ... Lire la suite sur Puremedias

Touche pas à mon poste parodié dans On ne demande qu'à en rire
Pour la dernière de C à vous, Nabilla remplace Alessandra Sublet
Antoine de Caunes vient faire un état des lieux chez Denisot
Audiences : semaine record pour Touche pas à mon poste et Les Marseillais
Les 10 actrices les plus drôles de ces 10 dernières années