"Notre Antenne", la web-TV d'extrême droite

Philippe Milliau et Gilles Arnaud sont les deux personnalités à l'initiative de "Notre Antenne". Le premier fait partie du Groupement de recherche et d'études pour la civilisation européenne, ou GRECE, un groupe souvent apparenté à l'extrême droite. L'autre est un ex-conseiller régional Front National en Haute-Normandie, aujourd'hui au Parti de la France (PdF) de Carl Lang, un parti fondé en 2009 par des dissidents du FN.

"Multiculturalisme douteux"

Selon Droites extrêmes , les deux hommes sont à la base de l'élaboration d'une "télévision française, libre, défendant nos valeurs et notre identité" . Ils souhaitent "entrer en résistance" , "entreprendre la reconquête avant qu'il ne soit trop tard" et lutter contre "le multiculturalisme douteux" . Par ailleurs, l'antenne s'inscrit en faux contre "l'idéologie subversive et antinationale diffusée par les médias" . Philippe Milliau annonçait le 13 octobre 2012 dans une intervention dont le verbatim est hébergé par Polémia , la "production d'actualité locale enregistrée par des "journalistes participatifs", comme on dit à gauche... Sauf que, cette fois, ils seront de droite" . Le ton est donné. Selon une lettre citée par Droites extrêmes et adressée à des "donateurs fondateurs potentiels" , du 19 septembre 2012 : "La télévision s'est transformée en une énorme machine à décérébrer les Français, et à en faire (...) les futures proies consentantes des lobbies les plus hostiles à la France que nous aimons" .

"Journal réfléchi"

"Notre Antenne" a déjà révélé sa grille de programmes . La web-TV promet au téléspectateur "L'actualité du jour : journal réfléchi", "L'actualité religieuse", "La France telle qu'elle est" ou encore une émission nommée "C'est arrivé près de chez (...) ... Lire la suite sur Puremedias

Gérard Lanvin emmerde ces connards de journalistes
Zapping : Shy'm embrasse sa danseuse sur la scène des NRJ Music Awards
Zapping : Les humoristes du ONDAR Show ironisent sur l'arrêt de l'émission
Zapping : Panne de micro pour Keen'V aux NRJ Music Awards
Très remonté, Jean-Luc Lahaye ne veut pas se réconcilier avec Enora Malagré