L’amour est dans le pré… et pour tout le monde en plus !

Bisous, bisous, bisous, encore des bisousComment résumer l'épisode de L'amour est dans le pré de ce soir ? C'est assez simple : petits coeurs, zigwigwi, paillettes roses, gros poutous et nounours en peluche. Vous commencez à me connaître, d'habitude c'est plutôt le genre de choses qui me fait recracher mon Kiri par le nez. De rire, j'entends. Et bah là, même pas. J'ai presque trouvé ça mignon, c'est dire. Je me suis levée de très bonne humeur ce matin, c'est peut-être ça aussi. Mais je vous jure, l'épisode de ce soir n'était rempli que d'amour, le genre de truc qui donne envie de se mettre Bridget Jones juste après pour se persuader que le grand Amour existe vraiment (et parce qu'il y a Marc Darcy, mais ça reste entre nous).

La trahison de Dany

Je ne saurais même pas vous dire lesquels étaient les plus mignons en fait. Peut-être Dany et Héléna. Ou alors Pierre et Frédérique. Je ne sais vraiment pas. Je vais quand même pencher pour Pierre et Frédérique. Les deux tourtereaux sont restés littéralement collés l'un à l'autre quand Pierre est venu voir Frédérique. Bisous par-ci, bisous par-là, et que je te colle, et que je continue à t'embrasser ! C'était limite indécent. Et ça a continué pendant leur week-end à Dublin. Là pour le coup, j'étais jalouse. Pas d'eux, hein mais de leur voyage. Je profite donc de cette tribune qui m'est offerte pour demander à M6 s'il n'y aurait pas une petite place pour moi aussi. Et pour un ami. Et pour ma famille. On n'est pas beaucoup, juré !

Si je n'ai pas élu Dany et Héléna "couple le plus tronichounet" de ce soir, c'est parce qu'ils nous ont fait vivre l'ascenseur émotionnel les saligauds. Au début, tout semblait aller pour le mieux, on avait l'impression de voguer dans un bonheur sans nuages, petits coeurs, paillettes, vous connaissez le topo. Et tout à coup, pendant leur week-end romantique, Héléna a découvert les messages secrets de Dany à d'autres prétendantes écartées il y a quelques semaines. Horreur, malheur (comme chantait si bien le Splendid, on a les références qu'on peut). Pile poil au moment où Mademoiselle commençait à peine à se dévoiler. Et elle a continué à tirer la tronche le lendemain. Jusqu'à ce que Dany tente de lui expliquer la pression monumentale qu'il a sur les épaules concernant ses relations amoureuses. Si quelqu'un a compris quelque chose à ses élucubrations, expliquez-moi, je vous donne mon Minitel.

Jeanne se dévoile

En ce qui concerne les autres couples, c'est aussi l'amour à tous les étages. En ce qui concerne Jeanne, elle a découvert que Lucien était un plus gros râleur qu'elle. Et forcément, quand on tombe sur quelqu'un qui a un défaut plus développé que le nôtre, ça plaît forcément. Par exemple, si vous êtes têtu(e), il y a de grandes chances pour que vos relations les plus intéressantes soient avec des gens encore plus têtus que vous. Expérience. Du coup, Jeanne était contente. Attention, je n'ai pas dit qu'elle lui a sauté au cou en le couvrant de baisers baveux, on parle de Jeanne, pas de Frédérique. Mais elle était contente. Du côté de Bruno et Annie, bonheur lambda, limite chiant. Pêche à la mouche et tout le toutim.

Et en fait, c'est tout. Je crois qu'on nous réserve le même genre de traitement pour la semaine prochaine. J'espère que vous aimez les grands sentiments. Et Thierry (ainsi que sa bedaine). Bon, on parle de L'amour est dans le pré mais espérons tout de même qu'il y aura quelques grosses disputes. Non mais c'est vrai quoi, je veux bien être gentille mais il y a un moment où il faut savoir se divertir, crénom !

Solène